Jun 092002
 

critique

Repérages

par Frank Beauvais

Là où Cameron bradait ses personnages et son récit au profit de la machine-spectacle, un cinéaste, un vrai, grâce à sa gestion du temps, à son courage de la durée, donne corps avec humilité, sans le moindre effet, à l’angoisse.

 La critique complète est disponible sur le site Repérages

Chronic’art.com

par Frank Beauvais

Si passée son audacieuse première demi-heure, paradoxal huis clos en espace ouvert, le film se dirige vers une issue attendue (…), sa force initiale ne s’estompe pas totalement et se répercute sur d’autres scènes, plus espacées.

 La critique complète est disponible sur le site Chronic’art.com

Les Inrockuptibles

par Vincent Ostria

(…) le plus beau, c’est la façon dont le cinéaste inscrit les personnages dans un espace quasi-abstrait – la mer, le ciel -, et comment il gère cet espace en jouant dynamiquement sur les rapports de plans.

 La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

L’Humanité

par Vincent Ostria

Malgré sa lenteur typiquement portugaise, ce film d’action ibère ne manque pas de force.

 La critique complète est disponible sur le site L’Humanité

Télérama

par François Gorin

(…) un film âpre, tendu, au suspense de bout en bout atypique (…)

 La critique complète est disponible sur le site Télérama

Le Monde

par Jacques Mandelbaum

José Nascimento signe un film étrange et singulier, à la fois très simple et très sophistiqué, qui mérite l’attention ne serait-ce que par sa façon de faire toucher du doigt le sentiment de la déréliction.

 La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Première

par Christophe Narbonne

Le résultat, haletant, avoisine le thriller tant du point de vue du découpage que des retournements de situations.

 La critique complète est disponible sur le site Première

Positif

par Jean-Pierre Jeancolas

José Nascimento impose un cinéma d’action, presque rugueux, soucieux d’efficacité, dont la manière est déterminée par une vision immédiate de la réalité. (…) Des images d’hommes en lutte qui rappellent celles du documentaire de guerre anglais.

 La critique complète est disponible sur le site Positif

Cahiers du Cinéma

par Jean-Charles Villata

(…) grâce à deux jeunes acteurs très attachants, le film devient un peu plus vif, le thriller plus affirmé, mais échoue pourtant à nous entraîner, sans doute à cause d’un montage confus qui lui ôte finalement toute vigueur.

Libération

par Didier Péron

Naturalisme stylisé, chorégraphie de l’effort, paysagisme austère, allégorie post-tarkovskienne, on peut ranger Trop tard dans différentes cases et le film oblige à changer de grille de lecture en cours de route.

 La critique complète est disponible sur le site Libération

Lenouveaucinema.com

par Marie Chauvin

Sur une trame classique, (…) José Nascimento va s’attacher à dépeindre la résistance physique et psychologique de ses personnages. Il filme ses comédiens avec une conviction certaine, mais ne parvient pourtant pas à transcender son sujet.

Le Point

par François-Guillaume Lorrain

Voir la critique sur www.lepoint.fr

 La critique complète est disponible sur le site Le Point

Le Nouvel Observateur

par J.M

Un peu lent à se mettre en route, le film finit par prendre son envol, mais ne parvient pas à sérieusement attacher le spectateur au destin des protagonistes.

Studio Magazine

par Sophie Benamon

Voir la critique sur www.studiomag.com

Ciné Live

par Emmanuel Cirodde

Voir la critique sur www.cinelive.fr